rfi.fr

rfi.fr

Photos : copyright : rfi/Gaël Grilhot

rfi monney

Le succès incontestable du transfert d’argent par mobile fait de l’Ouganda un des pays leaders dans la région. Parallèlement, l’irruption d’autres monnaies virtuelles, basées sur la technologie Blockchain, comme le Bitcoin, suscite des inquiétudes mais aussi des espoirs

Depuis quelques années, la culture hip-hop a conquis les rues de la capitale, pour devenir un véritable phénomène de société en Ouganda. De plus en plus de jeunes sont attirés par le breakdance, et s’affrontent dans la rue et en compétitions.

Trois ans après l’abandon d’une loi extrêmement liberticide, les membres de la communauté Lesbienne, gay, bi et transgenre (LGBT) doivent toujours subir de fortes discriminations en Ouganda, où l’homosexualité est toujours passible d’une peine de prison.

La région de l’ouest ougandais compte de nombreux hommes et femmes qui pour la plupart n’ont eu d’éducation que l’apprentissage des armes. Si beaucoup affirment vouloir tourner la page, la tentation de repartir au combat est grande. rfi.fr, le 16 mars 2017ouest ouganda

Arrêté en mars 2015 en Tanzanie, le leader des Forces démocratiques alliées (ADF), Jamil Mukulu, a depuis été extradé vers l’Ouganda, où son procès devant la Haute cour de justice devrait débuter sous peu, selon le ministère de la Justice. L’occasion de revenir sur la personnalité de ce chef de guerre qui voulait fonder un Etat islamique et chasser Museveni du pouvoir.

La sélection ougandaise – les Cranes – a obtenu son billet pour le Gabon. Artisan de ce succès, Milutin « Micho » Sredojevic, un entraîneur atypique, qui coache des équipes du continent depuis une vingtaine d’années.

micho-1

L’Ouganda sera certainement l’une des plus émouvantes étapes de la première tournée officielle en Afrique sub-saharienne de Benyamin Netanyahu. Le Premier ministre israélien devrait se recueillir ce 4 juillet sur les lieux mêmes de la mort de son frère, tué lors de l’assaut contre les preneurs d’otage de l’avion d’Air France, il y a quarante ans, à l’aéroport d’Entebbe. Mais l’histoire des relations entre Israël et l’Ouganda remonte à bien plus loin.

Plus de 250 experts internationaux se sont réunis, fin mai à Kampala, pour confronter leurs expériences autour de la drépanocytose, la plus importante des maladies génétiques, qui touche particulièrement l’Afrique sub-saharienne. Le 19 juin, journée mondiale de lutte contre ce fléau, est l’occasion de revenir sur les frustrations et les espoirs de ces professionnels de santé.

severino6

De l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), on ne retient le plus souvent que les éléments les plus criminels, mais sa dimension mystique est mal connue du grand public. Pour mieux la comprendre, il faut se replonger dans la période trouble de la fin de la « guerre du Bush », qui mena Museveni au pouvoir en Ouganda, en 1986. Dans le nord du pays, plusieurs mouvements d’opposition sont alors créés, dont des « Forces mobiles du Saint-Esprit », de la prêtresse guerrière Alice « Lakwena », à l’origine de la LRA.

La Cour pénale internationale (CPI) a jugé mercredi 23 mars que les charges étaient suffisantes à l’encontre de Dominic Ongwen pour pouvoir le poursuivre. Assassinats, viols, torture, enlèvement d’enfants : les hommes de l’ancien leader de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA) ont commis des crimes atroces sous ses ordres. Mais la défense considère pourtant Dominic Ongwen comme une victime, car lui-même a été enlevé dans sa jeunesse. Une de ses femmes dresse même un portrait inédit et troublant de la personnalité de ce chef de guerre.

En Ouganda, la société demeure très rurale et patriarcale. Mais pour peu qu’elles puissent accéder à un niveau d’étude suffisant, les femmes peuvent prétendre à une place plus importante dans la société. Et la relève est aujourd’hui assurée. Tout juste âgées de 16 ans, Emily et Elizabeth ont toute leur vie devant elles, une vie qu’elles entendent bien construire sans renier leurs rêves.

IMG_5789

Alors que l’Ouganda s’apprête à élire son nouveau président, il est étonnant de constater combien certains candidats et commentateurs font continuellement référence à la guerre du « bush » (le maquis) pour justifier leur programme ou leur légitimité. Une obsession qui dure depuis la fin de ce conflit qui, en 1986, amena Museveni au pouvoir, et qui témoigne, selon certains observateurs, de l’incapacité du système mis en place alors à se transformer.

Avec 5% de croissance par an et une relative stabilité politique, l’Ouganda est l’un des pays est-africains les plus en forme du moment, même si la population reste majoritairement parmi les plus pauvres du continent. L’annonce de la découverte de réserves en quantité de pétrole a logiquement fait naître des espoirs importants. Mais il y a loin de la coupe aux lèvres, et de nombreux problèmes se posent encore, comme les conséquences sociales et environnementales d’un tel projet.

IMG_2267

Après son étape kényane, le pape François prendra la direction de Kampala, en Ouganda. Il s’agit de la troisième visite d’un souverain pontife dans ce pays du nord des Grands Lacs. Son message est naturellement très attendu, dans un pays à forte majorité chrétienne, et considéré comme stable politiquement. Mais au-delà du réconfort de l’âme, les Ougandais espèrent également des retombées économiques de cet événement.

L’utilisation d’enfants-soldats par les groupes armés qui combattent en Syrie ne cesse de préoccuper les organisations de défense des droits de l’homme et les institutions internationales. Plusieurs rapports récents montrent que leur nombre s’est accru, particulièrement dans les rangs jihadistes où ils subissent un conditionnement idéologique important.

Alors que les Iraniens s’apprêtent à voter vendredi pour leur nouveau président, la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) et son organisation affiliée en Iran publient un rapport accablant sur la situation des droits économiques et sociaux dans le pays. Dans ce document, intitulé « Iran : montée de la pauvreté, déclin des droits du travail », les deux ONG dénoncent la paupérisation croissante de la population. Pour les auteurs du rapport, cette situation est surtout liée à la « nature autoritaire du régime », qui génère des discriminations de toutes sortes, et freine le développement du pays.

Chaque année, environ 6 milliards de m3 de béton sont coulés dans le monde. Et la demande est exponentielle, particulièrement dans les pays émergents, qui doivent héberger une population de plus en plus nombreuse et de plus en plus urbaine (Chine, Inde, Singapour, etc.), ou encore dans les pays du golfe. Or, chacun le sait, le composant essentiel du béton, c’est le sable. En Asie, au Maghreb en Afrique de l’Ouest, ou en Australie, l’extraction industrielle du sable s’est donc considérablement développée, tout comme les carrières, soumises à un pillage intensif sur les littoraux.

Alors que la Guinée est plongée dans une période de violences provoquée par un contexte électoral tendu, une étrange et abracadabrantesque histoire a refait surface récemment, qui implique d’importantes sociétés minières internationales, et remonte à l’ancienne présidence de Lansana Conté. Si les faits de corruption sont prouvés, la Guinée pourrait renégocier le contrat concernant l’un des principaux gisements de fer au monde. La manne se compte en milliards d’euros…

Le poids diplomatique et militaire d’Idriss Déby Itno n’a cessé de s’accentuer sur le continent ces dernières années, et le président tchadien est aujourd’hui devenu un acteur clef sur le continent. Présent depuis quelques années déjà en Afrique centrale, il a étendu désormais sa sphère d’influence à l’ouest, en prenant le leadership de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma). Mais les objectifs poursuivis par le chef de l’Etat tchadien dépassent largement celui de jouer le rôle de simple gendarme de la sous-région. Depuis la mort du Guide libyen, la tentation est grande, en effet, de prendre la place de leadership restée vacante. Mais en a-t-il seulement les moyens ?

Alors que la Misma débute ses opérations, beaucoup s’interrogent sur l’efficacité et la viabilité d’une armée aussi hétéroclite, formée à terme de plus de 8000 hommes. Mais ces contingents sont plus homogènes que l’on ne pourrait le penser. Leur participation aux forces de maintien de la paix et les formations ont contribué à poser les bases d’une plus grande professionnalisation. Echaudée par l’expérience rwandaise, l’armée française a développé depuis 15 ans une nouvelle forme de coopération en matière de formation des militaires.

« Côte d’Ivoire : la loi des vainqueurs » : le titre choisi par Amnesty International pour illustrer son rapport consacré à la Côte d’Ivoire deux ans après la prise du pouvoir par Ouattara est plus qu’explicite. Depuis 2011, non seulement la réconciliation nationale n’a pas eu lieu, mais d’après l’ONG de défense des droits de l’homme, les troupes se livrent à de graves exactions, notamment à l’encontre des anciens partisans de Laurent Gbagbo.

L’arrivée d’un contingent de 2 000 hommes de l’armée tchadienne au Mali, pour participer à la force internationale, a fait couler beaucoup d’encre. De nombreux commentateurs ont salué cette arrivée de troupes « expérimentées » et « aguerries ». Principalement composée de membres de l’ethnie zaghawa, celle du président Idriss Déby, l’Armée nationale tchadienne (ANT) a cependant aussi ses faiblesses… et même quelques points noirs hérités d’une guerre civile meurtrière. Revue de troupes en détail.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s